Evènement moto : 1er Alpes Aventure Motofestival

Du 8 au 10 septembre avait lieu à Barcelonnette ( 04 ) la 1ère édition du Alpes Aventure Motofestival, consacré au voyage à moto.

Au programme : festival du film d’aventure à moto, présence d’équipementiers et de voyagistes moto, essais des gammes orientées voyages de KTM / Ducati / Triumph / Honda / Yamaha et Kawasaki.

Je suis parti à l’aube le samedi l’histoire de voir ce qu’il s’y passait de beau.

 

Accessoirement, cela a permis au Super Ténéré de faire sa 1ère ascension de la Bonette ;-). La dernière fois que j’y suis passé, c’était avec le SV.

xt1200z_col_bonette

 

Un public ciblé

1ère constatation, on voit que le festival s’adresse à une certaine catégorie de motard. On est loin du traditionnel salon de la moto où l’on vient en famille après le déjeuner et s’il fait beau.

Ici malgré le temps mitigé du matin et la flotte de l’après-midi, pas moyen d’avoir des désistements sur les bécanes disponibles à l’essai. Damn, je n’ai même pas pu tester la « nouvelle » XTZE !

Non ici, il n’y a que du motard insensible à la goutte d’eau.
Pire, ça chambre dès que possible. En attendant mon tour pour l’essai d’une KTM 1090 Adventure, j’entends une voix derrière moi qui me dit : « C’est pas l’tout d’les r’garder sous la tente, maintenant faut les essayer ! »
Ce petit rigolo c’était Laurent Cochet, venu présenter son film « Moscou Vladivostock » effectué avec une Ducati Multistrada en 19 jours. Il était aussi guide moto pour Ducati le temps du festival.

D’autres « stars » de la baroude étaient présents, notamment le gagnant du festival du film : Luc Cotterelle venu présenter son film « Terre Propice » retraçant son périple en Afrique durant 2 ans et demi.

ktm_1090_adventure

 

alpes_aventure_motofestival01

 

luc_cotterelle_alpes_aventure_motofestival

Du côté des équipementiers, outre Touratech, Dafy, Givi, Klim et même Gopro c’est surtout le stand du fabriquant de l’Eyelights que j’ai trouvé intéressant de découvrir ( http://www.eye-lights.com/ ).
L’Eyelights permet de faire une projection tête haute des indications GPS. Plus besoin de quitter la route des yeux, les changements de directions ou les dangers vous sont projetés devant les yeux grâce à un petit écran qui vient se fixer au casque. Une sorte de GPS en réalité augmentée quoi.

J’ai pu tester le produit pendant quelques minutes et je dois dire que malgré le prix conséquent lié à la jeunesse du produit ( 649€ ), l’innovation et la conception sont à saluer. Reste que l’Eyelights ne permet évidemment pas d’afficher la carte du parcours comme un GPS routier classique. A coupler donc avec une carte routière si cela vous pose problème.

 

Une organisation aux petits oignons

La région est également mise à l’honneur grâce à des roadbooks fournis par les organisateurs. Une très bonne idée pour les nombreux visiteurs venus des quatre coins de la France, voire de l’étranger. On aurait apprécié des itinéraires TT, mais Mercantour oblige, on reste cantonné au bitume.

Le retour à la maison se fera sous une pluie continue mais le passage de la Bonette avec 5°C au thermomètre et une visibilité d’à peine 50 mètres m’a donné la banane.
Je dois être un peu maso mais cette ambiance surréaliste, cette sensation d’être seul ( à me geler les couilles ) sur une autre planète, et ben ça m’a donné la sensation d’être plus vivant que jamais !

Bon OK, j’ai tout autant apprécié la douche bien chaude en rentrant…

Au final la 1ère édition du Alpes Aventure Motofestival est une réussite.

Des suggestions pour l’année prochaine ? Quelques stands pour se restaurer ou au moins de quoi prendre un café chaud et un écran de projection qui fonctionne ;-).

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :