Poser une plaque d’immatriculation moto soi-même

poser une plaque d'immatriculation moto soi-même - percer les rivets

Retirer ou poser une plaque d’immatriculation moto soi-même, c’est rapide et à la portée de tous.

Je vais vous montrer pas à pas et en images comment faire.

Pour cela nous n’avons pas besoin de beaucoup de matériel. Et si vous n’êtes ni bricoleur ni mécano, vous trouverez bien un gentil voisin ou ami pour vous prêter tout le nécessaire…

Voici ce dont vous avez besoin pour poser une plaque d’immatriculation moto :

  • Une perceuse et un foret de 4mm pour retirer les anciens rivets et percer la nouvelle plaque.
  • Un crayon, stylo ou feutre pour tracer les repères de perçage.
  • Une pince à riveter et quelques rivets ( deux au minimum, un peu plus si vous voulez vous accorder une marge d’erreur 😉 ).

Vous pouvez trouver sur le site français ruedesplaques.com avec qui je suis partenaire tout le matériel dont vous avez besoin pour mener à bien cette mission: https://www.ruedesplaques.com/accessoires-xsl-253.html

Il ne manque plus que la plaque d’immatriculation moto…homologuée n’est-ce-pas ?
Le format homologué est du 21×13 cm et vous pourrez même y ajouter un petit texte personnalisé si vous le désirez ( c’est légal ): https://www.ruedesplaques.com/plaque-immatriculation-moto-xml-358-849.html

C’est bon, vous avez tout ce qu’il faut ? Alors allons-y !

PS: En passant par les liens fournis ci-dessus pour vos achats, vous ne paierez pas plus cher et vous m’aiderez à supporter les coûts d’hébergement de mon site. Si son contenu vous est utile, c’est donc un bon moyen de me dire merci ;-).

Commencez par percer les rivets de l’ancienne plaque afin de la décrocher. Un foret à métal de 4mm fait parfaitement l’affaire.

poser une plaque d'immatriculation moto soi-même - percer les rivets

Une fois l’ancienne plaque retirée, récupérez les deux rondelles qui ont dû tomber. Nous les réutiliserons sur la nouvelle plaque.

poser une plaque d'immatriculation moto soi-même - l'ancienne plaque

Placez maintenant la nouvelle plaque en la centrant au mieux ( ce n’est pas au millimètre près non plus… ).
A l’aide d’un stylo ou d’un feutre, tracez un rond sur la plaque en passant par chacun des deux trous existant de la bavette ou du support de plaque de la moto. Ces deux ronds vous servirons de repères pour percer la nouvelle plaque.

poser une plaque d'immatriculation moto soi-même - la nouvelle plaque avec repères

Percez maintenant la plaque en respectant les repères tracés précédemment. Si la plaque est protégée par un film, ne le retirez pas tout de suite.

poser une plaque d'immatriculation moto soi-même - la nouvelle plaque percée

Voilà, maintenant vous pouvez retirer le film protecteur, préparer deux rivets, les deux rondelles et…la pince à riveter !

poser une plaque d'immatriculation moto soi-même - le matériel

Pour les rivets, j’ai utilisé une boîte spéciale « plaque d’immatriculation ». Elle est composée de rivets blancs, bleus et noirs de diamètre et longueur adaptés.

poser une plaque d'immatriculation moto soi-même - la boite de rivets

Choisissez la couleur du rivet en fonction de son emplacement sur la plaque. Dans mon cas, j’ai pris un rivet blanc et l’autre noir car ce dernier va se trouver positionné sur l’une des lettres qui composent mon numéro de plaque.

Placez maintenant le rivet dans la pince mais attention à bien choisir le bon diamètre d’embout.
Le rivet doit pouvoir rentrer librement mais sans qu’il n’y ai trop de jeu. La partie colorée du rivet reste à l’extérieur, la rondelle colorée arrivant en butée de l’embout.

poser une plaque d'immatriculation moto soi-même - la pince à rivets

C’est parti, placez la pince et son rivet dans le premier trou percé tout à l’heure.
De l’autre côté du support de plaque, positionnez l’une des rondelles précédemment récupérées sur l’ancienne plaque ( si besoin, tenez-là avec votre autre main pour éviter qu’elle ne tombe ).

poser une plaque d'immatriculation moto soi-même - placer la rondelle

poser une plaque d'immatriculation moto soi-même - riveter la nouvelle plaque

poser une plaque d'immatriculation moto soi-même - vérifications

Effectuez plusieurs pressions successives sur la poignée de la pince. Le jeu entre la plaque et son support va progressivement réduire ( surveillez que la plaque reste correctement positionnée ) jusqu’au moment où la plaque sera complètement collée contre son support.
C’est à ce moment là que la longueur non utilisée du rivet va se rompre et tomber par terre.

Réitérez l’opération avec le deuxième trou percé tout à l’heure. Bravo, votre nouvelle plaque est désormais fixée !

poser une plaque d'immatriculation moto soi-même - le résultat final

N’oubliez pas de ramasser les résidus de rivets tombés par terre, cela pourrait vous crever un pneu…

poser une plaque d'immatriculation moto soi-même - les résidus

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :