Devenez un citoyen de la route avec Bikare

Etre citoyen, voilà un état de fait bien à la mode et qu’on nous ressort à toutes les sauces.

En ouvrant le dossier de presse de la société Bikare, paf, vla ti pas que le concept de « citoyen de la route » me saute à la tronche !

Partant de leur constat qu’il y a de plus en plus d’incivilités entre motards et automobilistes, le projet de la société Bikare consiste à créer du lien entre ces deux catégories d’usagers de la route.

Comment ? Par le biais d’une communauté qui se reconnaîtra grâce à des autocollants collés sur son casque ou son pare-brise en fonction du type de véhicule. Chaque citoyen Bikare en apposant son autocollant s’engage à respecter une charte basée sur la courtoisie, la solidarité et l’attention portée aux autres. Ah oui, pis faut saluer les autres citoyens Bikare…

Vendre des autocollants pour promouvoir le partage de la route, bizarre comme business model.

Bien que louable même si c’est à des fins mercantiles, je ne pense pas qu’apposer un autocollant sur sa voiture ou sur son casque ( qui n’est d’ailleurs pour ce dernier pas conseillé … ) va atténuer les incivilités sur la route entre motards et automobilistes.

Je suis motard au quotidien depuis bientôt 8 ans et également automobilistes à mes heures perdues. A moto, j’ai acquis avec l’expérience une sorte de 6ème sens qui me permet de détecter plus facilement les automobilistes qui représentent un risque pour moi et dont je vais me méfier plus que les autres.
Quant aux automobilistes sympas avec moi, je prends toujours plaisir à les remercier même s’ils n’ont pas un autocollant « biker friendly » collé au pare-brise.

En voiture et depuis que je suis motard, j’ai appris à prendre en compte les motos et à anticiper leurs actions, chose sur laquelle j’étais probablement mauvais avant.

Ma femme qui n’est pas motarde a également modifié sa façon de conduire au fil des années, étant elle-même sensibilisée aux comportements forcément différents des motards de part la nature même du véhicule.

En ce qui concerne la solidarité et la courtoisie, j’ose encore croire et espérer qu’il n’y ai pas besoin d’appartenir à une communauté pour porter assistance à son prochain, qu’il soit à vélo, auto, moto, etc.

Tout cela pour dire que le partage de la route ne se résume pas à une histoire d’autocollants car les fous du volant et du guidon n’auront que faire d’appartenir à la communauté Bikare.
En revanche, la formation ( voire « l’éducation » ) et la prévention peuvent faire évoluer les mentalités.

Et puis si vraiment je veux mettre un autocollant sur ma bagnole ou sur ma brêle, ben je mettrai plutôt celui de la FFMC ;-).

Plus d’infos sur sur Bikare : http://www.bikare.fr/

One thought on “Devenez un citoyen de la route avec Bikare

  1. Sa part d’une bonne intention mais comme vous dites, je ne pense que cela ne va pas changer grand chose. Et je trouve que les gens font de plus en plus attention.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :