Escapade en altitude

L’été est bien là, la horde de touristes venue faire bronzette sur les plages surpeuplées aussi.

En ce beau samedi de juillet, le soleil tape comme il faut. C’est l’occasion rêvée d’aller prendre un bol d’air frais dans les montagnes de l’arrière pays !

Ça fait un moment que le SV n’a pas été faire tourner ses cylindres ailleurs que sur la route du bureau.

 

Le thème du jour sera donc « escapade en altitude » avec au programme un pique-nique au col de la Cayolle que je n’ai jamais franchi, puis le col de la Bonette déjà visité en 2011.

Pour me rendre au col de la Cayolle, je décide de passer par Nice afin de rejoindre Puget-Théniers puis Entrevaux où je marque une petite pause. Entrevaux est une charmante cité médiévale dominée par son magnifique fort Vauban qui vaut vraiment le coup d’œil.

Si vous avez le temps, il y a même un musée de la Moto à visiter. Ça sera pour une prochaine fois pour moi car ça n’est pas l’objectif du jour.

Je reprends la route en direction de Guillaumes en traversant un de mes coins préférés de la région: les gorges de Daluis, paysages qui me font toujours penser à Indiana Jones.

La transition en à peine quelques mètres entre la roche blanche et la pélite rouge qui caractérise les lieux est surprenante. En parlant d’Indiana Jones, on pourrait presque se croire dans un film où le changement de séquence aurait lieu au détour d’un virage.

Les panneaux indiquant le col de la Cayolle se succèdent, ça devient bon !
Les roches rouges sont derrières moi et je me retrouve maintenant dans un décors typiquement montagnard. Sapins, chalets en bois et quelques moutons par-ci par-là.

Je passe Entraunes et la route se remet progressivement à grimper puis enfin, les épingles à se succéder.

Je décide de stopper mon ascension un peu avant l’arrivée au col de la Cayolle car j’ai repéré un petit coin sympa à l’ombre d’un arbre où coule un petit ruisseau. L’endroit idéal pour casser la croute et profiter du décor :-).

En guise de digestif, l’arrivée au col de la Cayolle où quelques plaques de neige entourent un petit étang.

J’immortalise l’instant devant la stèle indiquant l’altitude du col ( 2326 mètres ) puis j’entame la redescente par le versant opposé.

Je profite de la beauté des successions de cascades tout en gardant un œil sur la route qui tournicote.

Je ravitaille à Barcelonnette avant de m’attaquer cette fois-ci au col de la Bonette. Je ne suis visiblement pas le seul à avoir eu cette idée vu le nombre de bécanes qui attendent leur tour pour faire le plein…

La dernière fois j’avais grimpé au col en arrivant par sa face sud. Maintenant que j’ai pu tester les deux voies d’accès, je peux dire que je préfère grimper par la face nord et redescendre par le sud plutôt que l’inverse.

Je suis un peu déçu, j’espérais trouver encore un peu plus de neige étant donné que le col n’a réouvert qu’il y a peu de temps. En même temps on est en plein mois de Juillet…
Ceci dit il reste encore quelques belles congères et le panorama est toujours aussi magnifique.

Mais l’heure tourne et je voudrais être rentré à temps pour l’apéro alors remettons-nous en marche !

Direction Nice via Saint-Etienne-de-Tinée puis Isola. J’adore cette route car elle est roulante ( enfin quand vous ne tombez pas sur une file de bagnoles qui se trainent derrière un camping car… ) tout en étant toujours bien viroleuse :-). A hauteur d’Isola, je rencontre d’ailleurs un copain de jeu qui me tiendra compagnie pendant un bon moment.

Nice se rapproche, le trafic s’intensifie et je commence à avoir sérieusement mal partout. Il est temps d’arriver…

Après 320km de balade, j’arrive chez moi. J’abandonne en premier lieu mon cuir pour profiter d’une douche fraiche, l’apéro attendra bien quelques minutes de plus !

Pour le votre d’apéro justement, mais aussi et surtout pour vous faire partager la beauté des paysages traversés autrement que par quelques photos, je vous ai concocté une petite vidéo filmée avec ma Gopro.

J’espère que cela vous donnera envie de partir sur mes traces…

2 thoughts on “Escapade en altitude

  1. Hello!
    tombée par hasard sur votre blog, je le découvrirai plus amplement plus tard, étions hier au col de la Cayolle, car avons une caravane à Guillaumes, et étions donc en week-end
    Merci pour le partage de la vidéo, bien sympa, ça rappelle des souvenirs, roulant auparavant en passager avec ma mère et mon beau père, qui ont tous deux une bécane depuis vingt ans et roulent tellement qu ils en changent tous les deux ans!
    belles images, et belle écriture, un vrai plaisir, continuez!
    Nous habitons non loin de barcelonette, près de Gap.
    Nous avons un blog de voyage car sommes saisonniers depuis deux ans et arpentons la France, l Espagne et le Portugal, la Corse, bref, on profite de la vie, amoureux de la nature.
    Phany (Nous avons aménagé un camion afin de profiter huit mois sur douze, et le reste du temps, on loue un studio les hivers)! 🙂
    adresse blog: itinerairetao.canalblog.com

  2. Merci Phany, sympa le blog !

    Vous avez trouvé là un autre bon moyen de profiter de la vie et de ce que la nature peut nous offrir de plus beau 😉

    Profitez-bien.

    Thomas

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :