Essai de la Honda CBR 600F 2011: la force tranquille japonaise

Après avoir essayé ce missile sol-sol qu’est la Brutale 1090 RR, je reprend la route avec une CBR 600 F de 2011 qui avait apparemment besoin de se dégourdir les (quatre) pattes. Je pars sur le principe que la CBR aura inévitablement beaucoup moins de coffre que la Brutale…
Les caractéristiques techniques annoncent 102 chevaux à 12000 tr/min pour 206 kg avec le plein fait et un couple maxi de 6.5 mkg.

C’est une bécane en vente, je décide donc de ne pas faire de détour ni même de trop la solliciter. Néanmoins une fois la barrière de péage passée, je mets un bon coup de gaz pour voir quand même ce qu’elle a dans le ventre.

Ben…en dessous de 6000 tours t’as le temps d’allumer ta clope avant que la cavalerie déboule. Pis c’est linéaire au possible comme toute bonne Hond…ah ba oui c’est bien une Honda quoi ;-).

La position est bizarre: on a une paire de bracelets entre les mains, mais la position n’est pas ce que l’on pourrait appeler sportive. Cet espèce de compromis ne me plaît pas car au final je n’ai pas réussi à me placer correctement sur cette moto. Sans pouvoir réellement me reculer pour me mettre en position « sport », une position plus droite m’a soumis aux remous du vent malgré la bulle Ermax.

Quand je l’ai ramené chez le concessionnaire en fin de journée et qu’on m’a demandé ce que j’en pensais, je n’ai pas trop su quoi répondre. Cette moto me laisse indifférent, autant par son look que par son comportement. Elle est facile à piloter, bonne freineuse, relativement confortable et semble bonne à toute faire, mais sans le faire à fond.

Je me dis que ce type de machine, pour devenir fun, a peut-être plus sa place pour débuter sur piste que sur la route. C’est un peu le problème des quatre cylindres de moyenne cylindrée, en dessous de 6000 tours t’as rien, et au dessus t’as plus…de permis.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :