En ce beau dimanche d’octobre, nous avons décidé Nathy et moi d’aller faire un tour à Saint-Tropez. La pleine saison étant maintenant bel et bien terminée, c’est le moment idéal pour aller découvrir ce célèbre endroit sans la horde de touristes habituelle.

Intercoms pluggés, blousons d’été enfilés, nous voilà prêts à grimper sur le SV ;-).
Le plan de route c’est de passer par la route des Adrets puis une fois arrivés à Fréjus, de reprendre le bord de mer jusqu’à Saint-Tropez.

Départ un peu avant 11h et arrivée vers 12h30, 70km plus loin… Oui il ne faut pas être bien pressé. La portion entre Fréjus et Saint-Tropez n’est pas bien roulante car assez fréquentée (imaginez en été…). Il y avait en plus un concours de lenteur dans lequel j’ai eu du mal à départager les meilleurs.

Une fois arrivés sur place, aucun problème pour se garer avec la moto. Un gigantesque parking pour les voitures et beaucoup d’emplacements également réservés aux motos. Ca fait vraiment bizarre de voir un si grand parking par rapport à la taille de la ville, mais ça reflète bien l’affluence qu’il doit y avoir en juillet-août…

Nous laissons la moto juste à côté du port où tous les yachts sont habituellement parkés. C’est THE place to be qu’on nous ressasse à la télé. Entre les tournages de films, séries Z, documentaires et actu people, je ne crois pas avoir vu un jour une autre image de Saint-Trop.

Nathy prend tout de suite ses repères et je la retrouve devant le Lancel tropézien.

Mais l’appel du ventre prend rapidement le dessus et nous décidons de nous arrêter déjeuner dans un des nombreux restaurants du vieux port. Malgré que la haute saison touristique soit passée, les tarifs restent assassins. Rien que pour prendre l’apéro: demi à 8€ et jus d’orange à 10€…

Après le déjeuner, nous terminons notre petit tour du port. J’imaginais cela quand même plus grand, ça doit être la baston pour trouver une place où mettre son yacht en juillet !

Puis nous nous enfonçons dans le coeur de la ville en flânant dans les nombreuses petites ruelles. C’est très mignon, mais le côté bling-bling est bien trop présent à notre goût.
Nous passons devant la très jolie église dont on peut apercevoir le clocher depuis le port.

Puis nous continuons jusqu’à la place des Lices où les boulistes se donnent rendez-vous.

Nous décidons ensuite de reprendre la route car même si chez nous il fait encore assez chaud pour rester en t-shirt la journée ;-), les jours ont quand même bien raccourci et on repasse vite sous les 22 degrés dès que le soleil commence à baisser :-).
Le retour se fera en ne passant que par la côte. Peut-être n’était-ce pas une si bonne idée car nous avons eu beaucoup plus de monde qu’à l’aller, et avec toujours les mêmes tortues qui se traînent à 40km/h sur des portions limitées à 70…

Du coup on a pris le temps de s’arrêter pour admirer la vue ;-):

Articles recommandés

1 commentaire

  1. Même pas une tite photo de la gendarmerie… Va falloir y retourner !!
    Et pour manger ou boire un café il faut bien sur éviter le port…

    J’ai visionné toutes les balades bien sympathiques !

    VV Sergio

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :