A contresens sur une route fermée

Voilà ce que j’ai l’impression d’être sur les routes du coin.

Un coup de gueule pour dénoncer la pratique courante qui consiste à couper à moitié la voie dans les virages voire carrément de se déporter sur la voie opposée, y compris dans les virages en aveugle !

Nan mais sérieux, ça m’exaspère. Sans compter le nombre de points de cordes foirés, quand la bagnole déboule en face et que vous avez une rangée de cyclistes à droite…ça ne laisse plus beaucoup de place pour passer (je n’ose même pas imaginer le strike si j’étais moi aussi en caisse).

Attention à vous amis motards car sans compter le risque de collision frontale, faites également gaffe lorsque vous doublez ce genre d’individu. Ne lui faites pas l’intérieur car s’il ne vous a pas vu (ce qui ne serait pas étonnant), il risque de vous couper la voie au moment où vous le dépassez !
Pour ma part, j’attends toujours qu’un morceau de ligne droite se présente avant de m’en débarasser…

Articles recommandés

1 commentaire

  1. A la façon dont tu décris ces dangers publics(dont je reconnais bien volontiers l’existence hélas) roulent au dessus de la limitation je suppose? Alors d’ou vient la nécessité impérieuse de les dépasser? A bon entendeur……..

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :